Elvenpath / Le Sentier des Elfes

Publié le par Natou

Album ANGELS FALL FIRST (1996)
- Elvenpath -
 

Voir les
paroles originales


Concert de 2000 en Finlande

 

Le Sentier des Elfes

(Dans l'ombre protectrice de la forêt
Appelant le silence apaisant
Seulement accompagné par la pleine lune
Le hurlement d'un loup de la nuit
Et le sentier sous mes pieds nus ...
... Le Sentier des Elfes)


Entendant la musique de la plus profonde des forêts
Les chansons comme une séduction de sirène
Le peuple des Elfes m'appelle


Tapio*, le roi-ours, souverain de la forêt
Mielikki*, Bluecloak, Guérisseuse des malades et des malheureux
Ouvre la porte et laisse moi suivre le sentier non tracé.


Le chemin vers les terres
Où je suis comme un héros
Le sentier où la Belle rencontra la Bête
Le sentier des Elfes
C'est l'honnêteté de ces mondes
Régis par la magie et les puissantes épées
Qui fait mon âme se languir du passé
Le Sentier des Elfes


La sorcière de la lune m'emmena pour une chevauchée sur un balais
Me présenta à son vieil ami le gnome domestique
Qui me dit de garder le sauna chaud pour lui


Dans le bosquet je rencontra les autres, le peuple de mes fantasmes
Bilbon, Emouchet*, les gobelins et les lutins
Le Bonhomme de Neige, Willow*, les trolls et les Sept Nains
Le sentier continue toujours


Le chemin vers les terres
Où je suis comme un héros
Le sentier où le Belle rencontra la Bête
Le sentier des Elfes
C'est l'honnêteté de ces mondes
Régis par la magie et les puissantes épées
Qui fait mon âme se languir du passé
Le Sentier des Elfes


Alors que je retourne dans ma chambre
Et que le sommeil me prend par la main
Les madrigaux* des bois
Me transportent au Pays Imaginaire
Dans cette nuit enchantée
Le monde est un spectacle elfique
Dans cette nuit enchantée
Le monde est un spectacle elfique



*Tapio = mythologie finnoise, dieu de la forêt
*Mielikki = femme de Tapio, déesse de la forêt et la chasse, considéré comme ayant eu un rôle central dans la création de l'ours. Pas de tradcution trouvée pour “Bluecloak”
*Parhawk = héros des romans de David Eddings, traduit en français par Emouchet.
*Willow = je suppose une référence au film
*madrigal = type de poésie

 

Publié dans Nightwish

Commenter cet article

Mélany 21/03/2009 16:31

Super Nat, continue comme ça !

Natou 21/03/2009 17:25


Merci